Quels sont les causes de cette violence ? On parle d’un chiot de deux mois tout de même – soit le minimum lors d’une adoption…

Le traitement reçu par ce tout jeune berger belge, vendredi dernier (vers 22h40) dans l’avenue Galliéni, à Meaux, a choqué des passants. Ce sont eux, justement qui ont prévenu la police. En arrivant sur place, les représentants de l’ordre ont trouvés un homme de 35 ans fortement alcoolisé et en possession de cannabis, qui faisait tournoyer le jeune chiot au bout de sa laisse tout en l’insultant. 

L’humain a été conduit en garde-à-vue, où il se trouvait toujours samedi (19h).

Le chiot a été pris en charge par la police municipale aussi intervenue sur les lieux, et emmené dans une clinique vétérinaire de la ville pour se faire soigner. Après examen : l’animal avait trois vertèbres déplacées, de nombreux hématomes sur tout le corps et enfin des traces de frottement au niveau du cou – résultat des sévices infligés sous les yeux des passants…

Source Le Parisien

 

Bravo aux passants de ne pas avoir détourné les yeux et merci de l’avoir dénoncé cet “homme” auprès des forces de l’ordre ! 

[emaillocker][/emaillocker]

1 commentaire

  1. CA date de 2015 je vois, qu’est devenu le brave toutou?? Un profond dégoût pour tous ces parasites drogués et alcoolique. Qui trouvent pas mieux à faire que des séances de sadisme. Est- ce que les animaux et nous-même devons supporter des choses pareilles encore longtemps ???

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here