Même si nous aimons les animaux, il y a des situations où il est difficile de leur donner raison (sous réserve que les renseignements fournis soient vrais).

Lorsqu’un chien est laissé libre d’aller où il veut et de revenir quand bon lui semble, l’adoptant est néanmoins responsable de ce que l’animal fait même lorsqu’il n’est pas sous son contrôle.

Max, un fox terrier avait disparu depuis le 24 mars, donc depuis cette date il errait.

Le 13 avril, entendant des bruits du côté de son poulailler, Antonio Pereira, découvre qu’un chien est entrain de détériorer le grillage d’un enclos qui abrite des lapins qu’il attaque, puis ensuite il se jette sur les poules et en tue six.

Si, sur le coup, les propriétaires des lieux ont essayé de faire fuir l’animal ils se sont rendu compte qu’ils avaient affaire à un chien qui n’était pas près de lâcher prise et pouvait même devenir dangereux. De ce fait, l’homme s’est emparé d’une fourche avec laquelle il a piqué le chien qui en est mort.

Il est toujours facile de porter plainte, c’est ce qu’on fait la SPA et les adoptants de Max mais dans cette histoire, qui est vraiment responsable de ce gâchis si ce ne sont les personnes qui ont des animaux et qui ne les surveillent pas.

Et qui est toujours la victime de ce manque de surveillance et de cette absence du sens des responsabilités si ce ne sont les animaux, lapins, poules et chiens confondus ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here