Un bœuf blessé, laissé gisant pendant environ 36 heures, dans la cour de l’abattoir.

4

th (5)La SPA de Vannes a porté plainte hier (mercredi 7 octobre), contre l’abattoir vannetais Le Floch et contre la Direction de la protection des populations du Morbihan. Les responsables de cette association ne tolère pas que rien n’ait été fait, pour soulager ou abréger la souffrance du bœuf blessé.

Samedi, lors de son déchargement, l’animal de 4 ans à été blessé, incapable de se relever, il est resté sur place jusqu’à sa mise à mort, lundi matin3 jours de douleurs ! 

Les services de la préfecture avaient été alertés par un vétérinaire, sollicité par la SPA.

« Ce qui a primé, c’est le souci de garder une valeur marchande à l’animal, pas son bien-être », estime l’enquêtrice de la SPA. La responsable de l’abattoir elle, se retranche derrière le fait que le bovin « était pris en charge par le staff vétérinaire. »

Les services vétérinaires de la préfecture, après examen de l’animal lundi affirment:

« qu’on n’avait pas suffisamment pris en compte son bien-être, mais qu’il ne présentait pas de signe de souffrance excessive. » – vraiment ?

L’Association en faveur de l’Abattage des Animaux dans la Dignité se joint à la SPA, en déposant une plainte pour maltraitance animale.

Source Ouest France


Il est malheureusement pas impossible que cela se passe ainsi dans d’autres abattoirs…

Mais, ça veut dire quoi enfin ? “Il sera abattu de toute manière, qu’on le laisse ainsi, ça n’a pas d’importance” ?!

C’est une honte !

[emaillocker][/emaillocker]

* * *

Soutenez nos actions. Ici, pour nous permettre de mettre en place nos tactiques et plans d'attaques pour protéger les animaux. 

PARTAGER RÉVEILLONS LE MONDE !
Sama Johanna
Rédactrice pour Stop Aux Massacres AnimaliersDénoncer je sais faire, et me taire m'est difficile ! J'ai pour conviction la cause environnementale, et fait de la protection animale, mon combat.Je donne ma voix et mon écrit à ceux qui ne peuvent s'exprimer.

Votre avis est le bienvenue ?

4 Commentaires Sur "Un bœuf blessé, laissé gisant pendant environ 36 heures, dans la cour de l’abattoir."

avatar
Trier par:   Plus récent | Le plus ancien | Plus populaire !
marie-claude
Invité

c’est surtout inhumain comment l’être humain peut en arriver à être insensible à ce point

Barbier martine
Invité

C’est tellement ignoble à part ceux qui font tout pour nos amis, je hais la race humaine je suis trop écoeurée. .

noelle
Invité

le manque de compassion envers les nanimaux fait perdre sa dignité et son humanité à l’homme qui devient peu à peu un monstre …dans les abattoirs ce sont ainsi des morts vivants qui tuent sans plus rien dans le coeur

BORDEAUX
Invité

J’ai beaucoup de peine pour ces animaux qui souffrent à cause de la cruauté des hommes.
Je pense qu’il faut EDUQUER dès la maternelle et ensuite poursuivre à l’école primaire. Des cours d’éducation sur la compassion, l’aide et le respect de l’animal comme les maths ou le français devraient être enseignés pour les tous les enfants. Car on s’aperçoit que les parents sont totalement absents ou les influencent vers une conduite barbare. Ces cours pourraient permettre aux enfants de mieux se construire et de devenir de meilleurs adultes.

wpDiscuz