Pupilles qui se voilent, le pelage plus terne, boiterie, humeur grognon, etc… Il est arrivé le temps où votre compagnon ralenti la marche. “Je ne l’ai pas vu vieillir…

” C’est un vieux chien “

Cette expression n’est pas très objective, ou plutôt, l’âge seul n’apporte pas indication précise. C’est la race du loulou et l’âge, qui détermine son état de vieillesse. Le vieillissement arrive plus vite chez les chiens de grandes tailles. Seront alors considérés comme “vieux” les chiens de grande taille, ou de grande race, âgés de 7 ans. On peut estimer le 3è âge canin au dernier quart de l’espérance de vie d’un loulou (en fonction de sa race toujours). Source

La progression des dégradations de santé et d’état de sénilité, n’est pas linéaire

Le vieillissement d’un loulou peut se voir fortement freiné si l’animal est l’objet de nombreuses attentions QUOTIDIENNES de la part de ses humains :

  • nourriture saine, variée – avec périodiquement des compléments vitaminés et minéraux,
  • stimulations sensorielles nombreuses – câlins, jeux, visite d’autres congénères âgés,
  • longues promenades champêtres – cette activité physique tous les deux jours (pas trop longues tout de même si le loulou présente déjà des difficultés à se mouvoir),
  • bol d’eau claire à volonté et changée souvent,
  • lieu de repos calme et confortable – couette épaisse par ex
  • etc …

Un chien âgé (tout comme un humain âgé) est souvent fortement intégré au groupe familial auquel il a tant apporté. Il doit alors être pris en compte et choyé JUSQU’À SA FIN. Pour lui faciliter une vieillesse heureuse, son vétérinaire peut lui réaliser des check-up de santé réguliers : des bilans dits de gériatrie vétérinaire sont aujourd’hui fréquents pour les chiens.

La stérilisation/castration prolonge la durée de vie

L’association des vétérinaires britanniques explique d’après ses recherches :

« Les femelles stérilisées vivent plus longtemps que des chiennes normales lorsque les causes de mort sont naturelles ; les mâles castrés ont une durée de vie plus longue également.» *

La castration ou la stérilisation réduit ou élimine le risque de certaines causes de décès précoce : tumeurs mammaires chez les femelles, cancer des testicules ou de la prostate chez les mâles. Source 

La vieillesse n’est pas seulement la plaie de l’humain…

« Le vieillissement commence à la naissance, mais ses manifestations restent imperceptibles pendant de nombreuses années. Le premier signe du vieillissement est un général caractérisé par une diminution au niveau de l’activité, notamment une tendance à dormir plus longtemps et plus profondément, un déclin de l’enthousiasme pour les longues promenades et pour les jeux ainsi que pour les visites à la maison » “Dog Owner’s Guide: The older dog Canismajor.com.

Les chiens vieillissent d’une manière semblable aux humains… Ils sont alors sujets à des pathologies graves, voire mortelles comme le cancer, l’accident vasculaire cérébral, etc…

Les vieux chiens deviennent moins mobiles et peuvent développer des problèmes articulaires comme l’arthrite. Ils deviennent aussi moins capables de gérer le changement, y compris climatique.

Egalement, ils peuvent développer des problèmes alimentaires, de la peau, de la vue ou la surdité… Une incontinence, et des troubles respiratoires.

De manière courante les difficultés pour un chien vieillissant sont :

  • Perte d’audition
  • Perte de la vision – cataracte
  • Diminution de l’activité, plus de sommeil et énergie réduite
  • Modification du caractère
  • Douleur
  • Amaigrissement ou obésité – les besoins en calories peuvent être plus faible de 30 à 40 % chez les chiens âgés
  • Affaiblissement du système immunitaire conduisant à des infections
  • Modifications de la peau – épaississement, sécheresse ou assombrissement de la peau
  • Perte ou blanchiment des poils
  • Changement des pattes pieds et des ongles – ongles plus épais et plus cassants, plus difficile à couper
  • L’arthrite et autres problèmes articulaires
  • Perte de dents
  • Gastro-intestinales – estomac, maladies du pancréas, constipation
  • Os et muscles
  • Problèmes urinaires
  • Problèmes prostatique chez les mâles, difficulté à uriner,
  • Kystes mammaires et tumeurs chez les femelles
  • Sénilité
  • Souffle cardiaque
  • Diabète

Prévenir et éduquer les enfants

Chien-vieux afficheIl est pour devoir aux adultes, de faire comprendre aux enfants de la famille, à leurs petits camarades et à ceux qui croisent le chien au cours des balades, que l’animal âgé est moins patient, et qu’il veut moins jouer ou recherche moins les caresses.

Il est très possible que bon nombre de morsures soient survenues avec des chiens pourtant “gentils”, parce qu’ils étaient âgésLes très jeunes enfants (particulièrement), ne repèrent pas la menace du grognement d’un chien, destiné à faire cesser leur comportement envers lui…

Un nouveau compagnon pour l’aider ?

Il est à éviter de mettre « dans les pattes », là où l’on peut penser que cela peut booster un chien senior, un chiot turbulent : il risque de bousculer et d’épuiser le vieux loulou. Toutefois, si le senior est encore bien actif ce sera bénéfique pour les deux d’intégrer un jeune animal : le plus jeune va faire ses apprentissages par imitation de son vieux prof – il faut quand même s’assurer que l’ancien soit bien aux ordres, car ses mauvaises habitudes peuvent influencer le jeune. Source 

blankettiger.wordpress.com

Que l’on soit humain, cheval ou chien, tout être vivant est rattrapé un jour par la vieillesse. Avec de l’entraide et de la complicité, et malgré les effets du vieillissement, cette vieillesse peut être douce et sereine.

Il vous faudra devenir encore plus indulgent pour l’accompagner jusqu’à sa fin.

crédit photo de Une conseilsveterinaire.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here