Le propriétaire a été identifié et la SPA de Marseille-Provence le somme de se présenter au plus vite au refuge.

Le 1er août, un yorkshire a été jeté sur une route de Marseille, par ses maîtres, depuis la fenêtre de leur voiture en marche. Mais c’était sans compter sur la vigilance d’un témoin, qui a noté la plaque d’immatriculation avant de porter secours au petit animal, comme le raconte La Provence. Le chien a été apporté à la SPA Marseille-Provence avec une fracture du bassin. Il se trouve en observation dans une clinique vétérinaire et “va beaucoup mieux” mais doit se faire opérer dans les prochains jours.

Le couple a finalement été identifié grâce au tatouage de la bête. En conséquence, Xavier Bonnard, le président de la SPA Marseille-Provence, a fait savoir que l’association de défense des animaux portait plainte contre les auteurs de cet acte de grande maltraitance animale. “Le propriétaire de ce chien, que nous avons identifié grâce à la plaque d’immatriculation et au numéro de la puce, je lui conseille de vite venir se présenter à  la SPA, car nous allons le traduire en justice”, lance Xavier Bonnard, exaspéré, dans une vidéo.

La Provence rappelle que la SPA marseillaise dispose d’un fort pouvoir lorsqu’elle mobilise la justice à sa cause. La dernière fois que celle-ci s’est constituée partie civile d’un procès, “un vigile ayant battu son chien à mort avait été condamné à 4 mois de prison ferme, 1.200€ d’amende et une interdiction à vie de posséder un animal“, se souvient le quotidien.

Source de l’article : RTL

6 COMMENTAIRES

  1. un vigile ayant battu son chien à mort avait été condamné à 4 mois de prison ferme, 1.200€ d’amende et une interdiction à vie de posséder un animal.Une vie enlevée pour 4 mois ferme.Pauvre monde, j’ai honte de l’espèce humaine.

  2. J’espère que la SPA ne va pas leur redonner ce pauvre chien, mais ça c’est moins sûr. Faudrait qu’ils soient condamnés à payer les soins et les frais jusqu’à ce qu’il retrouve une vrai famille aimante, qu’ils aient une grosse amende et de la prison ferme.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here