Un élevage est de nouveau accablé par une affaire de maltraitance. C’est la Société protectrice des animaux (SPA) et les services vétérinaires, accompagnés de la gendarmerie, qui sont intervenues dans un élevage de chevaux, jeudi, à Gézier-et-Fontenelay en Haute-Saône.

Les équidés, « purs égyptiens », était victimes de « négligences répétées » et présentaient « tous des signes d’absence de soins et une maigreur caractéristique de la sous-nutrition », a indique la SPA dans un communiqué.

Les chiens, des bouviers bernois et des laïkas, vivaient « dans des conditions incompatibles avec leurs besoins physiologiques » selon l’association.

C’est donc la SPA, et sur demande de l’État et des forces de l’ordre, qui est intervenue pour prendre en charge ces animaux en attendant que la justice statue sur leur sort.

Thomas

3 COMMENTAIRES

  1. Comment est-il possible que cela arrive encore en France? C’est horrible pauvre bêtes. J’espère que les propriétaires de cette élevage de chevaux ainsi que de ces toutous seront puni comme il se doit.

  2. Comment est-il possible que cela arrive encore en France? C’est horrible pauvre bêtes. J’espère que les propriétaires de cette élevage de chevaux ainsi que de ces toutous seront puni comme il se doit.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here