L’horreur des œufs de poules en cage

La plupart des gens consomment des œufs en toute bonne conscience. C’est vrai que c’est naturel. La poule pond sans fécondation, sans douleur. Ainsi, nous pourrions consommer ces produits d’origine animale sans entraver le bien être animal.

Pourtant la société de consommation est passée par là. Les entreprises cherchent toujours plus de profit. Les gens veulent acheter toujours moins cher. Pour cela, il faut produire plus, à moindre cout. Le résultat devient alors parfois effrayant. Des dizaines de poules entassées dans des cages, sans jamais voir la lumière du jour, nourries avec de la farine indescriptible.

Aujourd’hui, 68% des œufs vendus sont issus d’élevages intensifs en cage. Ces conditions de vie sont ingrates et terriblement douloureuses au quotidien. Les poules sont atteintes par ce quotidien, physiquement et moralement. Elles se blessent et doivent se battre pour atteindre la nourriture.

Pour qu’elles se soient rentables, une lumière artificielle est active presque toute la journée. Les poules adaptent leur rythme au jour et à la nuit. Au bout d’un an, elles sont donc épuisées. Et plus suffisamment rentables.

A l’âge d’un an et 4 mois environ les poules finissent leurs jours à l’abattoir.

Les poules sont ramassées et entassées dans des caisses. Le ramassage, effectué à grande vitesse par des travailleurs recrutés pour l’occasion, donc souvent inexpérimentés, se fait rarement en douceur. Il occasionne fréquemment des fractures aux pattes, surtout pour les poules qui ont vécu un an en cage.

Le transport vers les abattoirs se fait parfois sur de longues distances pour aller là où le “cours de la poule de réforme” est le plus avantageux, mais elles sont rarement achetées plus de 15 centimes d’euro pièce par les abattoirs.

Sans jamais voir la lumière du soleil, ces poules d’un an et demi, après une vie de souffrances immenses, finissent leurs jours suspendues aux crochets d’un abattoir.

Par respect pour la vie, parce que tout être vivant est capable de ressentir de la souffrance, n’achetez plus d’œufs de poules en cage. Ils sont indiqués 3 sur la coquille.

Les codes 0 et 1 indiquent des œufs de poules élevées en plein air.

Les codes 2 et 3 indiquent des œufs de poules élevées au sol dans des hangars ou dans des cages dans des hangars ignobles.

Votre avis est le bienvenue ?

Soyez le premier à commenter !

avatar
wpDiscuz