Le tabagisme passif des animaux. Y a t’il danger ?

0
193

En effet.

Une étude de l’université de Glascow, met à jour les risques pour les animaux vivant au sein d’un foyer de fumeurs. Le tabac tue, c’est un fait, et ce n’est plus à prouver, mais il tue aussi les animaux qui l’entourent.

dog-smoke

Des risques accru de cancers

Clare Knottenbelt, chercheuse de médecine d’oncologie à l’institut vétérinaire cette l’université de Glascow, précise dans un communiqué (ICI en anglais) que les animaux exposés aux fumées ont un risque accru d’avoir des cellules endommagées, l’apparition de certains cancers et une prise de poids post-stérilisation/castration.

« Nous avons déjà démontré que les chiens absorbent une quantité significative de fumée quand ils vivent dans une maison. Notre étude sur les chats montre qu’ils sont encore plus affectés, peut-être à cause de leur toilette minutieuse qui accroîtrait la quantité de fumée absorbée par leur corps »

A savoir :

Les chercheurs ont apparemment trouvé dans les testicules des mâles castrés, un gène marqueur de cellules endommagées, ce dernier serait plus prononcé sur les mâles vivant dans des foyer de fumeurs.

En hausse, l’intoxication au cannabis

Les CAPA (centre antipoison animal) alertent assez régulièrement des intoxications au cannabis qu’encourent les animaux, mais il semblerait que les cas augmentent encore… Les propriétaires d’animaux ne devraient pourtant pas l’oublier.

CAPAE-Ouest qui a enregistré environ 40 cas en 2013, explique sur son site :

« Dans la majeure partie des cas il s’agit de chiens, mais tous les animaux de compagnie peuvent être atteints notamment le chat, le cobaye, le lapin, le rat…»

Sans vouloir dédramatiser la dangerosité de la consommation de drogue – encore moins pour les animaux – la fumée serait peu mise en cause :

« Les animaux domestiques s’intoxiquent principalement par l’ingestion de joints, de mégots, de résine de cannabis et surtout de “Space Cake”, très appétissants pour le chien ! »

L’intoxication par la fumée de cannabis serait rare, A MOINS QUE :

« celle-ci ne soit directement soufflée dans la gueule de l’animal ».

chat-clope-carre

Conseils de précautions 

Si vous ne souhaitez pas fumer en extérieur : resservez vous une pièce ventiléenon principale surtout – dont vous pouvez priver l’accès à vos compagnons, avec une porte verrouillée par exemple – combien ne savent pas ouvrir les portes ?.

Ne fumez pas aux fenêtres de vos logements : les fumées suivent toujours l’air et rentrent malgré tout dans le logement.

Lors des déplacements en véhicule en compagnie de vos animaux : préconisez une pause où vous quitterez votre voiture, afin que les fumées n’entrent pas dans celle ci.

PARTAGER RÉVEILLONS LE MONDE !
Sama Johanna
Rédactrice pour Stop Aux Massacres AnimaliersDénoncer je sais faire, et me taire m'est difficile ! J'ai pour conviction la cause environnementale, et fait de la protection animale, mon combat.Je donne ma voix et mon écrit à ceux qui ne peuvent s'exprimer.

Votre avis est le bienvenue ?

Soyez le premier à commenter !

avatar
wpDiscuz