Qui donc voudrait décorer un sac à main avec la fourrure d’animaux qui ont passé leur vie entière à l’étroit dans des cages dégoûtantes avant de mourir battus, électrocutés, gazés ou dépecés vivants ?

© Jo-Anne McArthur / We Animals

Pourtant la marque international Furla continue de vendre des porte-clés avec des pompons en fourrure bien que PETA États-Unis l’ait contactée à de nombreuses reprises au sujet de la souffrance des animaux dans l’industrie de la fourrure.

Les pompons de porte-clés sont les seuls articles en fourrure vendus par Furla. Ils pourraient facilement être retirés de la vente ou remplacés par une version en fausse fourrure. Écrivez au PDG de Furla pour l’appeler à prendre la bonne décision en faveur des animaux : cesser complètement de vendre de la fourrure, dès maintenant.

SIGNEZ CETTE PÉTITION

Votre avis est le bienvenue ?

Soyez le premier à commenter !

avatar