Avec l’été qui revient, on entend de plus en plus d’histoires d’animaux laissés à
l’abandon en plein soleil. Si vous ouvrez un peu les yeux, vous découvrirez
certainement que de tels actes de cruauté se déroulent non loin de chez vous.
L’histoire de cette famille de chiens se déroule en France, dans la ville de Drancy, et
a nécessité l’intervention de la Fondation 30 Millions d’Amis.

Cette histoire aurait pu avoir une conclusion dramatique si une personne habitant
dans le secteur n’avait pas alerté la fondation. Son appel faisait état de huit chiens,
un mâle, une femelle et six chiots, qui n’avaient qu’une petite cabane en plastique sur
un balcon pour s’abriter du soleil. Cette situation était des plus inquiétantes étant
donné la canicule qui sévissait dans tout le pays à la période des faits, plus
précisément à la fin du mois de juin. Il a été établi que la chaleur au sein de l’abri en
plastique atteignait les 40°C, une température pouvant être fatale pour les animaux.

Source : YouTube/30 Millions d’Amis

En arrivant sur place, l’équipe de 30 Millions d’Amis a pu voir que la chaleur n’était
pas le seul problème auquel ces chiens devaient faire face. Effectivement, ils
constatèrent rapidement que les deux chiens adultes ne pouvaient pas s’allonger car
ils avaient été attachés avec une corde ne dépassant pas les 50cm. La situation était
des plus dramatique, la mère n’était même plus en capacité de produire assez de lait
pour nourrir ses chiots de deux mois.

L’intervention de la fondation eut lieu le 23 juin dernier et permis de sauver la vie de
cette famille. Quelques jours de plus sur ce balcon aurait certainement pu être fatal,
notamment aux chiots qui souffraient le plus de la canicule. De plus, les animaux
étaient dans un état de maigreur extrême et leur état de santé général était
dramatique. Parmi les problèmes dont ils souffraient, on retrouve bien évidemment la
déshydratation. Un officier de police judiciaire autorisa l’association à récupérer les
animaux pour leur apporter tous les soins nécessaires. La famille se trouve désormais
entre les mains bienveillantes de la Fondation 30 Millions d’Amis qui fait tout son
possible pour les remettre sur pied.

Un tel mauvais traitement ne pouvait pas rester impuni et la fondation pris la décision
de déposer une plainte pour actes de cruautés auprès du commissariat de Drancy.
Selon la loi, les propriétaires de ces huit chiens pourraient être poursuivis et devront
répondre de leurs actes devant un magistrat. En effet, les tortionnaires d’animaux
peuvent encourir jusqu’à deux ans de prison et s’acquitter d’une amende de 30 000€
au regard de l’article 512-1 du Code pénal.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here