On le sait tous, la mort de son compagnon, tout comme celui de quelqu’un de proche, est un moment très dur.cimetiere animaux

Auparavant, il y avait peu de réglementation, et le seul moyen de s’en séparer était de le mettre dans la poubelle, ou le donner au vétérinaire… Ce qui reste inenvisageable.

Aujourd’hui, et depuis quelques temps, on voit proliférer des cimetières pour animaux de compagnie.

Mais comment ce renseigner? Certains sites spécialisés dans l’accompagnement de ce moment pénible, proposent de faire un “cimetière virtuel” où on pose des photos de notre compagnon, laissant ainsi une trace visible n’importe quand.Villepinte_Cimetiere_des_animaux

D’autres fournissent la liste de leurs cimetières. Mais les listes complètes de tous les lieux de repos éternels ne sont pas légions. Une fois encore, l’association 30 millions d’amis, qui privilégie le bien-être des animaux, fournit une liste mise à jour régulièrement.

Mais il est aussi possible de l’enterrer dans son jardin, si on respecte ces règles:

  • Il faut qu’il fasse moins de 40 kilos.
  • Il faut être propriétaire du terrain.
  • Être a plus de 35 mètre d’une habitation ou d’un point d’eau.
  • Qu’il soit à plus de 1,20mètres de profondeur.
  • Et qu’il soit recouvert de chaux vive.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here