On connais tous le problème: La ferme des 100 vaches, conçue pour donner du lait, et par méthanisation, des sources d’énergie…

Ce qu’on sait moins, c’est les états lamentable dans lesquelles sont ces pauvres bovidés.

Selon un ex-employé, elles sont épuisées, tombent de fatigue, sont amorphes, comme mortes, sans réaction, elles boitent a cause du sol bétonné qui est omniprésent… La nourriture est ré-utilisée même si elle est mélangée aux excréments et autre déjections… 2 à 3 vaches et 5 veaux meurent en moyenne toutes les semaines.

Il y a aussi, d’après lui, un manque évident de soins, avec des paillettes changées tous les 15 jours, au lieu de 2, des soins vétérinaires presque absent, et des abreuvoir, qui devraient être nettoyé tous les jours, qui sont nettoyé en même temps que les paillasse…

C’est pourquoi des plaintes ont étés portée, et que, même si le propriétaire des lieu nie toute maltraitance, et spécifie que “le départ a été dur, mais maintenant, on est dans des pertes normales”, on s’aperçoit vite que ce n’est que de l’industrie, qui remplace “les pièces cassées” par des neuves, et plus une question d’élevage dans le respect de l’animal.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here