Une vidéo diffusée sur Internet a declenché une vague de critiques à l’encontre de la Xi’an Medical School en Chine, montrant dans quelles conditions lamentables sont traités les chiens utilisés en tant que cobayes.

Une douzaine de chiens est livrée aux intempéries sur le toit d’un bâtiment de l’université, sans aucun abri. Ils souffrent du froid, parmi les cadavres d’autres animaux et du matériel d’expérimentation souillé. Ils ont des spasmes, certains saignent encore et se deplacent difficilement.14646644

Les étudiants s’entrainent aux points de suture sur leurs ventres, leur laissant des plaies. Un élève a témoigné que les chiens sont bâillonnés afin d’empêcher d’être mordus, et que leurs membres sont attachés. Sous couvert d’anonymat, un professeur a declaré que les chiens étaient également drogués.

L’université s’est excusée début décembre 2015, selon l’agence News Xinhuanet. Elle admet avoir commis des actes de cruauté qu’elle justifie comme étant conformes à la loi. Xiong Dongmei, son porte parole, a toutefois annoncé la suspension temporaire des expériences sur les animaux, et a ajouté: “Ces chiens ont été euthanasiés. Ils étaient sur le point de mourir quand la vidéo a été tournée. Il est vrai que nous ne leur avons pas donné assez de soin”.

D’après le site d’actualités Shanghaiist, vingt autres chiens ont été découverts attachés à des canalisations dans le froid, attendant d’être euthanasiés.

La position officielle de la Chine sur ce sujet est qu’une douleur minime et des soins sont autorisés lors des expériences sur les animaux.

 

14646718

10 COMMENTAIRES

  1. partager le plus possible cette vidéo pour que les gens soient informer de ces massacres merci pour eux honte a eux toujours la CHINE AUCUNE RESPECT plus jamais sa pourquoi infliger cette souffrance a ces animaux

  2. Quelle honte… comment peut-on encore à notre époque faire de telles choses… et ils seront médecins un jour ??? La Chine vraiment nulle avec les animaux et plus particulièrement les chiens et les chats !!! je ne comprends pas..

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here