4699123_6d4c30d8-e459-11e4-aa35-001517810e22-1_545x460_autocrop

Sous son bras, la dernière édition du code de procédure pénale (CPP) et le guide du droit des animaux. Deux ouvrages que Stéphane Lamart brandit devant le palais de justice d’Evry et qu’il comptait remettre ce jeudi à l’un des substituts du procureur.

La cause de ce geste symbolique, un dossier de chien maltraité sur Longjumeau que les juges d’Evry n’ont pas suffisamment sanctionné au goût de ce défenseur de la cause animale.

« Le 6 février, nous avons secouru Jackpot, un Malinois de quatre ans attaché toute la journée dans un coffre de voiture. Il ne pouvait pas se tenir debout, dénonce Stéphane Lamart. Le chien pesait 22 kg contre un poids normal de 28 kg. Il souffrait de lésions au cou, boitait et était devenu agressif. »

>>>>Lire la suite<<<<

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here