Screenshots_2014-07-01-02-43-59

C’est en Israël que cette incroyable amitié est née.

Ainsi, dans une ferme équestre de la ville, un nouveau cheval est arrivé.

Mais ne s’adaptant pas à son nouvel habitat, il était très sauvage et ne laissait personne s’approcher de lui.

Personne à l’exception de Benny Erez, un petit garçon souffrant du syndrome de Williams. Les personnes touchées par cette maladie très rare – elle ne touche qu’une personne sur 7 500 dans le monde – souffrent d’un retard mental et d’une cardiopathie congénitale et il n’existe malheureusement pas encore de traitements contre le syndrome de Williams.

Mais lorsque le jeune Benny a aperçu le cheval, un lien s’est tout de suite créé entre les deux nouveaux amis.

En effet, lorsque celui-ci est entré dans l’enclos de l’animal, le cheval est resté très calme.

Et s’il prend généralement peur dès qu’un être humain tente de le caresser, le cheval s’est, cette fois-ci, totalement laissé faire lorsque l’enfant a posé sa main sur lui, même si les gestes du petit Benny étaient parfois un peu brusques.

Cet enfant est atteint du syndrome de Williams. Et il s’est lié d’amitié avec un cheval par Ohmymag

Source : Ohmymag

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here