C’est un cas de maltraitance animale extrême. Abandonné par son propriétaire qui avait quitté les lieux, un chien a été retrouvé mort la semaine dernière à Boulogne. Le corps de l’animal, à l’état de décomposition, se trouvait dans le même appartement depuis au moins un mois et demi.

C’est une habitation proche du centre-ville, rue de Tivoli. Les résidants y accèdent par un étroit couloir aux murs blancs, qui débouche sur une courée proprette. Malgré quelques objets épars, des plantes courent le long des murs gris teintés de rose. En pénétrant plus en avant, une odeur prenante infeste pourtant les lieux. Si ce n’est pas celle de la mort, c’est au moins celle du désespoir. « Le propriétaire de l’immeuble avait envoyé un ouvrier la semaine dernière pour faire des travaux, et celui-ci a découvert derrière une fenêtre un chien mort », explique Jérémie Marion, responsable d’Opale Capture Environnement. Près d’un volet sorti de ses gonds, le jeune homme tire un rideau et montre l’endroit, encore souillé de touffes de poils, où l’animal a rendu son dernier souffle, abandonné par le locataire de l’appartement qui a quitté son domicile.

​LIRE LA SUITE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here