centaine-d-animaux-maltraites03Le 5 Août 2015, la fondation assistance animaux est sortie d’une propriété louée à un éleveur avec 185 animaux de tous gabarit
SAISIE4

En effet, c’est 185 bêtes à poil, à plumes qui étaient contrainte de se nourrir des cadavres de leurs congénères, sans eau, et dans l’insalubrité la plus totale.

Dans une propriété située au lieu-dit de “la Motte-Jarrière”, près de Saint-Martin-du-Fouilloux, 2 camionnettes de l’association sont parties, avec, a leurs bords, des poules, coq, oies, canards, pintades, mais aussi un chien et un poney.

centaine-d-animaux-maltraites02Un peu avant, une dizaine de membres de la Fondation et du Centre d’Hébergement et de protection pour équidés étaient déjà intervenus chez l’éleveur.

C’est le propriétaire de l’établissement, vérifiant si son locataire entretenait bien les locaux, qui a lui-même contacté la DDPP, après avoir constaté les maltraitances extrêmes de ces pauvres bêtes.

Cette personne avait déjà été condamné pour maltraitance sur des chevaux en 2012 grâce a la fondation 30 millions d’amis, et en 2010, envers une trentaine de bovins, grâce à la Fondation Brigitte Bardot et l’Aspac. Dans tous les cas, les pauvres étaient affamés, au point d’en voir les os sur la peau.

Les signalements de maltraitance ne cessent d’augmenter. Ceci étant dû par une implication de plus en plus croissante des personnes dans la cause animale.

Votre avis est le bienvenue ?

Soyez le premier à commenter !

avatar